mardi 27 novembre 2012

L'Ordre du Bleuet a un nouveau conseil d'administration

Le Conseil d'administration de la Société de l'Ordre du Bleuet : Michel Bonneau président, à ses côtés Germaine Tremblay secrétaire, à l'arrière Régis Guérin trésorier, Chantale Hudon administratrice, Clément Fortin vice-président Lac-Saint-Jean et Johanne Belley, vice-présidente Saguenay. Était absent, Gaétan Côté administrateur.


Pour entreprendre sa quatrième année, la Société de l’Ordre du Bleuet se dote d’un nouveau conseil d’administration. Le président fondateur, Jérémie Giles, tout en assurant la nouvelle équipe de son entière collaboration, cède son poste à Michel Bonneau, personnalité bien connue dans le milieu de la culture, notamment pour avoir été, jusqu’à sa retraite en 2009, directeur régional du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le nouveau président de l’Ordre du Bleuet s’est entouré d’une équipe déjà à l’œuvre pour préparer le grand Gala honorifique de 2013 : 

Clément Fortin - membre du tout premier conseil d’administration que complétaient le fondateur Jérémie Giles et la secrétaire trésorière Christine Bouchard -  est maintenu dans son poste de vice-président Lac-Saint-Jean.

Johanne Belley, directrice de la bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l’Université du Québec à Chicoutimi est nommée vice-présidente Saguenay. 

Régis Guérin, issu de la Direction régionale du ministère de la Culture et jusqu’à récemment archiviste régional au Saguenay–Lac-Saint-Jean Côte-Nord pour les Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), assume le poste de trésorier. 

Germaine Tremblay, qui s’était jointe à l’équipe en janvier 2012, garde son poste de secrétaire. 

Chantale Hudon, directrice générale de la galerie d’Art la Corniche à Chicoutimi, est administratrice.

Gaétan Côté d’Hébertville-Station Lac-Saint-Jean, directeur d’école à la retraite et membre fondateur de plusieurs associations culturelles et sociales, est administrateur. 

L’Ordre du Bleuet n’est pas étranger au nouveau président Michel Bonneau. Celui-ci a été un collaborateur discret au cours des deux dernières années, convaincu du bien fondé d’un Ordre dédié à faire connaître et reconnaître les personnes qui ont contribué de manière exceptionnelle à développer, à défendre et à promouvoir la Culture artistique et patrimoniale de notre région.

Le fondateur Jérémie Giles se dit confiant que Michel Bonneau et son équipe vont assurer la pérennité de son œuvre. 

« Tous les membres du conseil d’administration sont bénévoles, explique-t-il. Il faut être convaincu de l’importance d’un tel Ordre pour s’engager ainsi à vouloir à ce que ne soient pas oubliés ceux et celles qui ont permis à notre région d’être si intense et si riche au plan culturel. Ajoutant : notre Société qui couvre le territoire désigné du Saguenay–Lac-Saint-Jean, se distingue en plusieurs points : nous sommes le seul Ordre régional au Canada : nous sommes le premier Ordre à reconnaitre, sans condition, des personnes à titre posthume. Finalement, nous nous démarquons du fait que nous soyons les premiers à perpétuer, via l’Internet, la mémoire de ceux et celles qui ont été honorés du titre. »

Depuis sa création, 35 personnes ont été reçues membres de l’Ordre du Bleuet. Un Comité des candidatures, présidé par Christiane Laforge, écrivaine et journaliste à la retraite, assume la lourde tâche de recevoir les mises en candidatures, de les valider en tenant compte des critères d’excellence exigés par l’OdB. Ce comité  veille à réunir un jury, composé de dix personnes connues issues du milieu culturel, lequel détermine, après deux évaluations très pointues, quels seront les membres  reçus de l’Ordre du Bleuet lors du Gala honorifique.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire