lundi 21 février 2011

C'est manifeste !



Déclaration de l'Ordre du Bleuet :


 La grandeur d'une société se mesure par la diversité et la qualité de ses institutions culturelles. Mais et surtout par sa volonté à reconnaître l'excellence du parcours de ceux et celles qui en sont issus.

Manifeste de la Coalition pour l'avenir du Québec  
Plan d'action, item 2 : Assurer la vitalité de notre culture


« La culture est l'âme d'un peuple. Elle façonne notre identité collective en étant une force de cohésion, de développement et de fierté. Par leurs mots et leur musique, leur théâtre, leur cinéma ou la matière qu'ils créent, nos artistes nous ouvrent l'esprit au monde et à nous-mêmes. En rayonnant à l'étranger, ils font également connaître le Québec de brillante façon. Il nous faut continuer d'appuyer nos artistes et cultiver encore davantage le développement des entreprises culturelles qui contribuent si fortement à l'essor de notre culture et de notre économie. »  Extrait du texte publié ici

***

C'est manifestement concordant


vendredi 4 février 2011

Gala 2011 de l'Ordre du Bleuet Jean-Philippe Tremblay président d'honneur

Jean-Philippe Tremblay 
dirigeant l'Orchestre symphonique de Shangaï, 
Ouverture de l'exposition universelle 2010
© Photo courtoisie 


 Musicien et chef d’orchestre de réputation internationale, Jean-Philippe Tremblay a accepté avec enthousiasme d’être le président d’honneur du Gala 2011 de l’Ordre du Bleuet. L’événement aura lieu le 18 juin, à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière.

À cette occasion, 11 personnes, ayant contribué de manière exemplaire au développement culturel du Saguenay–Lac-Saint-Jean seront reçues membres de l’Ordre du Bleuet. Deux personnes seront honorées à titre posthume, deux seront de la diaspora artistique et sept autres seront des contemporaines de la région, représentant autant de disciplines différentes. Le Comité de sélection, composés de 11 personnes bien informées du milieu culturel (artistes, journalistes, travailleurs et représentants d’organismes culturels)  et présidé par Christiane Laforge,  a fait sont choix parmi les 47 dossiers soumis.

Le président d’honneur
Le président fondateur de l’OB, Jérémie Giles, s’est dit à la fois impressionné et heureux de la réponse  enthousiaste de Jean-Philippe Tremblay, rappelant que celui-ci a été reçu membre de l’Ordre du Bleuet, le 19 juin 2010. « Nous en sommes très fiers, déclare M. Giles, car ce musicien exceptionnel, malgré une carrière époustouflante qui le conduit très souvent hors de nos frontières, incarne le dynamisme, le talent, la créativité et la générosité que tient justement à reconnaître l’Ordre du Bleuet. Jean-Philippe nous a étonnés depuis sa prime jeunesse par des études menées avec brio ici, en Europe et aux États-Unis auprès de maîtres prestigieux que sont Robert Spano, Seiji Ozawa, André Prévin, Jorma Panula ou encore Michael Jinbo. »

Le président d’honneur a été le plus jeune chef canadien de l'histoire à être admis à titre de Conducting Fellow au prestigieux Tanglewood Music Center. Il n’avait pas encore 30 ans qu’il dirigeait les plus grands orchestres philarmoniques du monde, trouvant le temps de fonder, à 23 ans, l’Orchestre de la francophonie qu’il dirige depuis. En 2010, il réalise l’enregistrement de Beethoven Live, première commercialisation de l’intégrale des symphonies de Beethoven par un orchestre canadien.

            Après avoir dirigé l’Orchestre symphonique de Shangaï, lors du spectacle de la cérémonie d'ouverture du pavillon canadien à l'Exposition universelle, Jean-Philippe Tremblay a connu un autre moment d’importance en signant avec l’agence d'artistes new-yorkaise Columbia Artists Management.

             Il s’avérerait le troisième chef québécois dont la carrière sera pilotée par cette influente agence où Mark Z.Alpert, vice-président de la compagnie, s’occupera de sa carrière planétaire.

« Malgré tout, bardé de récompenses et d’honneurs, Jean-Philippe répond encore présent pour soutenir la cause des jeunes musiciens et autres organismes culturels de sa région natale, fait remarquer le président de l’Ordre, La preuve ! Lance-t-il en livrant le contenu d’une lettre que le maestro adresse au grand public.
 Lettre de Jean-Philippe Tremblay

« Un an après sa fondation par M. Jérémie Giles en 2009, l’Ordre du Bleuet honorait, à titre posthume, 5 personnalités qui ont marqué la vie culturelle de notre région et accueillait 9 nouveaux membres dont je faisais partie.
 
J’ai été touché par cette marque d’estime. L’idée maîtresse de l’Ordre - reconnaître les personnes et les institutions qui ont été et qui sont toujours le reflet de la diversité et de la qualité de la vie culturelle et artistique du Saguenay–Lac-Saint-Jean - demeure plus que jamais une mission importante : je suis certain que tous les membres, comme moi, sont fiers de contribuer à la faire connaître .

En créant l’Ordre du Bleuet, notre région continue de se démarquer par son dynamisme, l’originalité de son propos et sa volonté d’aider au rayonnement de ses artistes et artisans.  Mon souhait le plus cher est que cette démarche soit imitée partout au Québec.

Nos créateurs, artistes et artisans sont nos plus prestigieux ambassadeurs. Comme Président d’honneur pour l’année 2011, je porterai une attention toute particulière à la diffusion de ce message.

Une fois de plus, avec l’Ordre du Bleuet, nous affichons haut et fort notre dynamisme et notre créativité », conclut le président d’honneur du Gala 2011 de l’Ordre du Bleuet.

Gala 2011 : billetterie

Le Gala 2011 aura lieu le samedi 18 juin prochain, à la Salle Pierrette-Gaudreault du Centre culturel du Mont Jacob de Jonquière. Les quelques 300 billets pour assister à cette soirée honorifique seront mis en vente au coût de 15 $ dès le 28 mars 2011.

Il sera possible de se procurer des billets de plusieurs façons :
1.     En se présentant au bureau du Théâtre la Rubrique au Centre culturel du Mont Jacob, 4160 rue du Vieux-Pont, Jonquière, du lundi au vendredi entre 8h et 12h et 13h et 16h.
2.     Par téléphone au 418-542-5521
3.      Par internet au www.theatrelarubrique.com,
4.     À la billeterie du Centre culturel le soir du Gala

***