vendredi 25 avril 2014

Du talent au service d'une lecture à jamais préservée au Gala de l'Ordre du Bleuet


Comédiens et lecteurs du Gala de l'Ordre du Bleuet 2014
Christian Ouellet, directeur artistique et lecteur, Patrice Leblanc, Érika Brisson, Paule Therrien,
Marc Bergeron et Gilles Chamberland,  technicien du son.
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie

Pour son cinquième Gala honorifique, l'Ordre du Bleuet mise, une fois de plus, sur les talents et la qualité vocale d'artistes du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Sous la direction artistique de Christian Ouellet, Marc Bergeron, Érika Brisson, Patrice Leblanc et Paule Therrien se sont retrouvés dans les studios de Radio-Canada, le 22 avril dernier.  Il fallait sentir leur fébrilité, un soupçon de trac et l'envie de livrer leur meilleure performance lors d'une lecture à voix haute des dix textes de présentation des nouveaux membres reçus de l'Ordre du Bleuet. Ce fut intense.

Nos lecteurs au 5e Gala honorifie de l'Ordre du Bleuet
Christian Ouellet, Patrice Leblanc, Érika Brisson, Paule Therrien et Marc Bergeron
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie


Ils savent toute l'importance de ce document audio. Non seulement il s'agit d'un moment riche d'émotion pour la personne à qui hommage est rendu par cette nomination, mais aussi que ce texte survivra à la soirée du 7 juin 2014 et sera diffusé sur Internet pour y demeurer à jamais. 

Tous ces lecteurs n'en sont pas à leur première participation au Gala de l'Ordre du Bleuet. 
Nous parlions de plusieurs d'entre eux ICI.


Le technicien du son ,Gilles Chamberland, aurait-il posé une question piège
au directeur de la mise en lecture et à l'auteure Christiane Laforge?
 © Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie


Pour l'enregistrement de ces voix particulièrement belles, nous avons pu compter sur le très perfectionniste musicien technicien Gilles Chamberland. Un grand merci à Michel Gagné, directeur général de ICI Radio-Canada Saguenay pour son soutien depuis plusieurs années et pour nous avoir accueillis si aimablement dans ses studios. 

NOS LECTEURS


Érika Brisson
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie

Bachelière en arts de l'Université du Québec à Chicoutimi où elle a terminé sa maîtrise en 2012, la comédienne Érika Brisson est adjointe à la direction générale et directrice de production au Théâtre 100 Masques.

Patrice Leblanc
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie

Bachelier en arts de l’UQAC, membre de l’Union des artistes, cofondateur du Théâtre du Faux Coffre où il incarne Trac, un des réputés Clowns noirs, Patrice Leblanc est connu pour ses aptitudes en chant (baryton) danse (gumboot), improvisation, animation, cascades, maîtrise de la guitare et de la batterie, conception sonore, ainsi que metteur en scène et comédien au théâtre, à la télévision et au cinéma.

En mars dernier, il présentait d'ailleurs, avec grand succès, sa percutante pièce Ma vie en théâtroscope dont il est question ICI

En 2013, Patrice tenait le rôle de Bobby, dans le long métrage de Julie Hivon : Qu'est-ce qu'on fait ici. Il a été Louis Deschêne dans le film La cicatrice de Jimmy Larouche (2012),  le rocker dans À l'origine d'un cri de Robin Aubert (2010) ainsi que plusieurs autres personnages dans des longs et courts métrages québécois. 


Paule Therrien, la superbe voix d'Espace musique
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie

Qui n'a pas entendu la voix exceptionnelle de cette animatrice qui fait notre bonheur sur les ondes radio-canadiennes depuis 1992, pourra s'inscrire au rendez-vous manqué. On l'a entendue au magazine musical Couleur et vue, au magazine culturel Sortir à la télévision de Radio-Canada. Cette amoureuse des arts et de la culture qui anime l'émission Beau temps mauvais temps d'Espace musique nous a fait découvrir un univers musical de grande qualité. 

L'an dernier, nous écrivions à son sujet que « Ses auditeurs sont nombreux à dire que Paule Therrien est une des plus belles voix radiophoniques. C'est aussi une excellente intervieweuse et certains regrettent que ce talent ne soit plus à l'ordre du jour de l'animatrice dans le concept de son émission du matin. » Il y a des voix qui ne doivent pas se taire.

Marc Bergeron
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie


Dès le tout premier gala de l'Ordre du Bleuet, Marc Bergeron a été un collaborateur précieux. Pendant quatre ans il a été le maître de cérémonie attitré, un des lecteurs et le directeur artistique.

Saguenéen d’adoption qui rêvait de devenir comédien, animateur à CBJ Radio-Canada de 1972 à sa retraite, personne n'a oublié ce personnage qui pendant plus de 30 ans a interviewé avec élégance bon nombre de personnes dans les sphères aussi variées que la politique, les affaires sociales, les affaires publiques et les arts. Maître de cérémonie très apprécié et très sollicité pour animer les galas, présenter les spectacles et les concerts classiques, il avait  déjà mis sa très belle voix au service de l’Ordre du Bleuet comme unique lecteur des 14 textes des lauréats de 2010. Une tâche si exigeante qu’il a souhaité, pour 2011, avoir du renfort. C'est lui a eu l'idée de recruter parmi nos talents régionaux des personnes pour faire la lecture des textes consacrés à chaque nouveau membre reçu. 

Christian Ouellet
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie

Comédien, metteur en scène, Christian Ouellet a une feuille de route bien remplie. Rien de tel qu'une personne très occupée pour répondre généreusement à l'appel quand il sait pouvoir aider. C'est ainsi qu'il a accepté de diriger la mise en lecture de nos artistes pour le 5e Gala honorifique de l'Ordre. Lui-même a prêté sa voix à deux textes sous la supervision de Marc Bergeron. 

Diplômé du baccalauréat interdisciplinaire en art de l'UQAC, Christian Ouellet est avantageusement connu pour ses nombreux rôles dans les productions régionales. Il l'est tout autant comme metteur en scène. 

En février dernier, il a campé un irrésistible Marquis de Bambini dans l'opérette La fille du Tambour-Major.



PETITS PLAISIRS EN STUDIO

La très expressive Érika Brisson



© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie


© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie
© Ordre du Bleuet - Andrée-Anne Lachaine photographie







dimanche 13 avril 2014

Les Porteurs de musique en rappel au Gala de l'Ordre du Bleuet




Guylaine Grégoire, violoniste
Fondatrice des Porteurs de musique



Pour une seconde année, Les Porteurs de musique fera l'animation musicale du 5e Gala honorifique de l'Ordre du Bleuet. 


Organisme sans but lucratif, la mission des musiciens participants est de donner accès à la musique de concert, de faire rayonner son potentiel et de partager ses bienfaits dans la communauté. 

Il est né le 9 novembre 2010 au Conservatoire de musique de Saguenay dans la générosité et la sensibilité de musiciens qui ont répondu à l'invitation de la fondatrice et directrice générale  Guylaine Grégoire, forte de l'appui du vice-président, Matthew Wadsworth et du directeur du Conservatoire, Régis Rousseau.  

Tout commence en 2007, alors que la musicienne confronte la douleur de son père alors aux soins palliatifs en exprimant ses sentiments par les cordes de son violon.

« J’en profitais aussi pour faire le tour des chambres de l’étage. Mon violon était capable de communiquer des émotions ou des messages mieux que je pouvais le faire dans les circonstances », explique-t-elle sur le site des Porteurs de musique. Elle a souhaité aller plus loin, dans ces lieux que les pensionnaires ne peuvent quitter pour se rendre à un concert. Selon la demande, les Porteurs de musique se composent en duo, trio ou quatuor, pour offrir des concerts sur mesure, réalisés par des musiciens professionnels et des étudiants de niveau avancé.

À l'occasion du Gale de l'Ordre du Bleuet, le 7 juin prochain à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, ils seront trois: Guylaine Grégoire violoniste,  Gabriel Desjardins pianiste et Vincent Dhavernas percussionniste.

Reconnue comme musicienne polyvalente et artiste engagée dans la communauté, la violoniste sherbrookoise Guylaine Grégoire a obtenu son baccalauréat avec grande distinction à l’Université McGill avant de terminer une maîtrise à l’Université de Montréal. En 1990, elle est nommée professeur-assistant à l’école Yehudi Menuhin de Londres. 

Très engagée auprès des étudiants et professeurs de la région du Saguenay—Lac- Saint-Jean, elle dirige l’ensemble baroque du Conservatoire, l’orchestre au Camp musical du Saguenay–Lac-Saint-Jean et préside l’Association des cordes. Elle est membre de la commission pédagogique du Festival de musique du Royaume.

Depuis plusieurs années, la fondatrice et directrice générale de l'organisme Les Porteurs de musique joue régulièrement avec Arion Orchestre Baroque de Montréal. Elle occupe un poste régulier comme professeur de violon et de musique de chambre au Conservatoire de musique de Saguenay.  


Gabriel Desjardins

Gabriel Desjardins, pianiste


Depuis 2010, le pianiste Gabriel Desjardins est principalement actif sur la scène jazz/pop de la région de Québec. Il s'est produit entre autres, et ce au sein d'une dizaine de projets différents, aux festivals de jazz de Québec, Lévis, Saguenay ainsi qu'à «Québec Kerouac». Présentement, il poursuit une maîtrise en performance jazz à l'Université McGill, pour laquelle il a obtenu une bourse d'excellence.


Vincent Dhavernas, percussionniste
Vincent Dhavernas en compagnie de Guylaine Grégoire
Photo courtoisie publiée dans : Le Réveil


Vincent Dhavernas a étudié au Conservatoire de musique de Montréal où il a obtenu un Premier Prix de percussion. Il a joué entre autres avec l’Orchestre symphonique de Montréal ainsi que l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens. Il a participé à de nombreuses créations, à plusieurs comédies musicales dont Les Misérables, Le Fantôme de l'opéra et se distingue aussi comme compositeur et professeur.
 ****

Guylaine Grégoire
Le Courrier du Saguenay en parle : ici