lundi 2 février 2015

Qui est Hélène Tremblay ?

Hélène Tremblay



  Née à Jonquière, troisième d’une famille de six enfants, elle y poursuit ses études primaires, secondaires et collégiales.

 Elle complète son baccalauréat en administration à l’Université du Québec à Chicoutimi en 1974.

 Sa carrière professionnelle s’amorce au ministère de l’Industrie et du Commerce (MIC) à Montréal en tant qu’agente de développement industriel dans les industries du  textile et du vêtement.

 De retour au Saguenay-Lac-St-Jean en 1979, elle agit à titre de conseillère en développement industriel au MIC avant d’en assumer la direction régionale à compter de 1984.

 Par la suite, elle devient directrice régionale du ministère du Loisir, de la Chasse et de la Pêche (MLCP), puis du ministère de l’Environnement et de la Faune (MLCP) et termine sa carrière au ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP).

 En parallèle à sa vie professionnelle, elle participe activement au vécu de ses enfants en s’impliquant au CA de la garderie, au comité d’école et au CA du cégep de Jonquière.

 Elle a aussi œuvré aux conseils d’administration de plusieurs corporations de développement industriel au SLSJ, à l’Association regroupant les femmes en emploi non traditionnel (ARFENT), à Accès-Travail-Femmes, au Centre hospitalier de Jonquière, au CA unifié des hôpitaux de Jonquière et Chicoutimi, à la Fondation du développement durable et au Salon du Livre du SLSJ.

En acceptant  de travailler bénévolement au sein du conseil d’administration de l’Ordre du Bleuet, Mme Tremblay voit cet engagement comme une opportunité très stimulante, car, dit-elle, « elle me permettra de connaître et de rencontrer des créateurs de tous horizons et parfois dans des médiums qui ne me sont pas familiers. Ce sera une expérience  qui m’offrira la découverte de personnes  qui ont marqué et qui continuent de diffuser leurs talents aux niveaux  régional, national et parfois international. J’adhère à cette grande aventure avec enthousiasme ».

***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire