samedi 30 avril 2016

GÉRARD BARIL PRÉSIDENT D'HONNEUR DU GALA 2016 DE L'ORDRE DU BLEUET

Gérard Baril, président d'honneur du Gala 2016 de l'Ordre du Bleuet.                                                                                       © Photo de Normand Blouin, courtoisie de Coopérateur

Au lancement de son autobiographie, en avril 2015, Gérard Baril a déclaré : « Je voulais témoigner de ce que l'on a vécu afin que les gens se rappellent de la façon dont la région s'est bâtie et développée. »

Cette seule phrase, démontre l’inévitable et heureuse complicité entre cet homme d’action créatif et la Société de l’Ordre du Bleuet, président d’honneur du 7e Gala honorifique.

L’Ordre du Bleuet travaille depuis 2009, afin que soient connues, reconnues et deviennent inoubliables les personnes qui ont contribué au développement culturel artistique du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Gérard Baril a consacré sa vie à la culture et à la promotion de ce fruit hautement symbolique qu’est le bleuet. L’agriculture est essentielle à nos vies comme la culture est essentielle à nos esprits.

Quelle heureuse rencontre.

« Producteur de lait et de bleuets au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Gérard Baril est connu et apprécié par plusieurs, et notamment à l'Union des producteurs agricoles, pour avoir présidé les destinées du Syndicat des producteurs de bleuets du Québec. De 2001 à 2010, ce partisan de l'option gagnant-gagnant, en mode solution plutôt qu'en mode revendication, a parcouru 70 000 km par année pour assister à des milliers de rencontres et réunions de toutes sortes », relate Dominique Alexis dans sa chronique du 20 janvier 2016 publiée sur le site La terre de chez nous .

Dans son autobiographie superbement titrée  J'ouvre la fenêtre de mon histoire, Gérard Baril témoigne d’une existence heureuse pour qui le labeur et la famille ont été une formule gagnante. Il ose sans retenue affirmer son amour indéfectible pour sa compagne de vie Lisette Boutin et sa fierté d’avoir trouvé auprès de ses enfants la relève et donc la continuité de ce qu’il a bâti.

Écrire est une de ses passions avoue-t-il alors que, avec l’appui de la Société d'histoire Maria-Chapdelaine, il a profité des ateliers d’écriture incitant les personnes à se raconter.
En 1991, Gérard Baril a remporté le premier prix du concours de poésie organisé par les bibliothèques du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Poème que l’on retrouve dans sa biographie.

Résidant à Saint-Félicien, Gérard Baril fils d’agriculteurs n’avait que 18 ans lorsqu’il acquit sa première ferme. Homme de terre féconde, il est aussi féru d’histoire et de généalogie. Il est membre de la Société Maria-Chapdelaine depuis 2007. Bénévole à la bibliothèque de sa municipalité, il a aussi été un commissaire d’école très actif.

Fier de contribuer au Gala de l’Ordre du Bleuet

« Un gars qui manque de culture, on en fait un gars d’agriculture », cite Catherine Boulay dans le communiqué de presse annonçant la présidence d’honneur de Gérard Baril.  

Il ajoute : « Comme si les deux vocations étaient aux antipodes l’une de l’autre ! Ce qui nous rapproche davantage, c’est l’amour de notre métier, c’est la passion qui nous anime. Et si l’agriculture est le gardien des espaces verts et des racines d’un peuple, la culture, dans tous ses sens, est l’âme et le cœur de ce même peuple. Comme producteur de bleuets, je suis fier de contribuer à un gala qui porte comme nom la perle des petits fruits. »




***


Une soirée ouverte à tous.

Le Gala de la Société de l’Ordre du Bleuet est un événement qui célèbre la richesse culturelle de notre région tout en faisant découvrir la contribution exceptionnelle de dix personnes qui seront reçues Membre de l’Ordre du Bleuet. Depuis sa fondation, 67 personnes ont ainsi été honorées.

Les billets pour ce 7e Gala honorifique, qui se tiendra le samedi 11 juin 2016 à 19 h 30 à la salle Pierrette-Gaudreault du Centre culturel du Mont-Jacob à Jonquière, seront mis en vente au Théâtre La Rubrique.

Pour se procurer des billets, vous devez communiquer au 418-542-5521 ou via le www.theatrelarubrique.com.

Le coût des billets est de 20 $, incluant le vin d’amitié qui sera servi immédiatement après le Gala, dans le Hall du Centre culturel en présence des lauréats.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire