mercredi 22 juin 2016

« UNE NATION SANS AGRICULTURE ET SANS CULTURE EST UNE NATION QUI SE MEURT. » Gérard Baril, président d'honneur

Gérard Baril, président d'honneur du 7e Gala de l'Ordre du Bleuet



Lors de notre Gala honorifique 2016, le président d'honneur a fait un discours très apprécié. Pour le bénéfice de ses admirateurs et pour le plaisir de tous, le voici. Mais seules les personnes présentes lors du gala auront en mémoire la version agrémentée de ses commentaires spontanés teintés d'humour.


MOT DU PRÉSIDENT D'HONNEUR
11 juin 2016


Quand j'étais petit gars, grand-père disait : « Un sermon est intéressant quand le début est attirant, que la fin est bonne et que c'est très court entre les deux. »

Qu'est-ce qu'un gars de l'agriculture vient faire dans un gala de la culture? Pourtant, il y a tellement de parallèles entre les deux et nous sommes presque des siamois!

L'agriculture nourrit le corps et donne vie. La culture nourrit le cœur et l'âme et donne un sens à la vie.

Sénèque, le philosophe grec disait : « Tout comme le sol, si riche soit-il, ne peut produire si on ne le cultive pas », l'esprit non cultivé ne peut produire de bons résultats.

La culture et l'agriculture sont souvent les grands négligés, pour ne pas dire les oubliés, des systèmes économiques et politiques. Une nation sans agriculture et sans culture est une nation qui se meurt. Il est donc important, ce soir, de démontrer que dans notre région, grâce à l'Ordre du Bleuet, la culture est vivante, vivifiante et gagnante.

Félicitations aux lauréats! Longue vie à chacun de vous qui avez su faire briller la région là où vous avez passé!

Comme producteur de bleuets, je suis fier de vous accompagner à un gala qui porte comme nom un nom bien régional, le bleuet, la perle des petits fruits.

Merci et bonne soirée!


Gérard Baril