vendredi 1 décembre 2017

Yves Bergeron se joint au Comité des candidatures de l'Ordre du Bleuet

Yves Bergeron



Un nouveau bénévole se joint au Comité des candidature de l’Ordre du Bleuet. L’architecte Yves Bergeron qui a siégé sur plusieurs conseils d’administration d’organismes culturels a accepté de participer à la grande aventure de cette société sans but lucratif dont l’objectif est de faire connaître les contributeurs au dynamisme culturel artistique du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Plutôt que de choisir l’administration, il a cédé à la tentation de mettre son temps au service du Comité des candidatures qui a pour mandat d'étudier les mises en candidatures et de désigner les personnes d’exception qui auront l’honneur d’être reçues Membre de l’Ordre du Bleuet.

Yves Bergeron explique son choix, disant :

« Dans ma carrière, lorsque je me suis impliqué, c’était dans le domaine des arts (Espace Virtuel, Musée du Saguenay, Pulperie, Société d’art lyrique du royaume et autres). J’ai toujours été attiré par ceux que nous nommons les « pelteux de nuages ». Ils montrent des facettes cachées, surprenantes, originales du monde. Oser attirer l’attention de ses contemporains en montrant ou suggérant des choses qui n’existent pas encore (fruit de l’imagination) suppose du courage. De durer, malgré les obstacles et souvent l’incompréhension, demande de la ténacité et de la générosité. Sans les créateurs, peu importe la discipline, notre environnement serait bien monotone. Ils sont en quelques sortes des explorateurs, des découvreurs dans leur champ pratique. C’est pourquoi la disparition dans l’indifférence d’un de ceux-ci est une occasion ratée d’enrichissement et de progrès.

L’Ordre du Bleuet a ce grand mérite de repêcher les principaux, de les sortir de l’ombre et/ou de nous les faire découvrir. L’idée de participer à cette démarche de mise en valeur de nos créateurs régionaux m’enchante. »

Une carrière bien remplie

Diplomé de l’École d’Architecture de l’Université Laval en 1973, il travaille en pratique privée continue de l’architecture de 1973 à 2008 ; en association 15 ans et en solo 20 ans.

Parmi les projets variés, il y a eu l’UQAC phase 2, l’usine Alcan La Baie, l’usine Alcan Laterrière, des écoles, des édifices administratifs (Place du Fjord), quantité de logements…

Clients majeurs : Alcan, UQAC, Commission scolaire des Deux-Rives, Commission scolaire Crie, Immeubles Saguenay, Immeubles Murdock.

Il a participé à des concours d’architecture dont : Le Musée d’art Contemporain du Québec à Montréal, l’Aménagement du Pershing square à Los Angeles et, la Plus belle maison au monde en Italie.

Il a aussi enseigné des techniques architecturales au CEGEP de Chicoutimi (un an) et donné des cours au département des arts de l’UQAC : intégration de l’art à l’architecture.

Implications sociales : 

Valorisation de la Vieille Pulperie 1978 (avant la prise en charge par la Ville). 

Membre de CA : Têtes Heureuses, Espace Virtuel, Musée du SLSJ, CCC, SALR et désormais membre du Comité des candidatures de l’Ordre du Bleuet.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire