mercredi 31 octobre 2018

Qui est Virginie Tanguay?

Virginie Tanguay, administratrice
au conseil d'administration de l'Ordre du Bleuet.

Diplômée en Arts et Lettres (profil communication) du Cégep de Jonquière, technicienne en foresterie formée au Centre de Roberval, Virginie Tanguay greffe des mots aux couleurs pour exprimer ses passions. 

Émule du peintre Jacques Hébert qui a traversé son enfance à titre de beau-père, assez longtemps pour la convaincre pratiquer le plus beau métier du monde, elle franchit ses 10 ans avec la certitude de ses ambitions : devenir mère et artiste.

Née à Saint-Prime le 26 novembre 1976, robervalloise d’adoption, Virginie est décrite comme  « Amoureuse des grands espaces, de tout ce qui est vivant, c’est là qu’elle puise son inspiration. Elle se laisse bercer par le folklore québécois. L’aquarelle lui permet d’exprimer la douceur et la transparence, tout en demeurant énergique. Rendre l’ambiance d’un lieu dans toute sa pureté est son objectif. » (Extrait de: Virginie Tanguay. « Artéfacts Tome III - Gens du pays. » iBooks.)

Ces dernières années, elle a complété une œuvre majeure,  Artéfacts, une trilogie dont le tome I Là où nous sommes, conte, récits et aquarelles, publié à compte d’auteur a suscité l’intérêt de la maison Editiö,  qui en a repris la publication, suivie du tome II, Lieux d’origines, et du tome III, Gens du Pays, tous traduits en français, italien, allemand, anglais, espagnol et portugais. 

Se confiant, lors d’une entrevue accordée à Isabelle Tremblay du journal Progrès-Dimanche en novembre 2016, l’auteure et aquarelliste déclare qu’il s’agit d' « Une culture d'arts, de lettres, d'histoires et de traditions pour rendre hommage à des hommes et des femmes enracinés. Ils ont aimé, défriché, labouré, bâti, semé pour un avenir meilleur. Que dans leurs traces laissées au passage persiste le vert tendre de l'espoir! »

Récipiendaire de plusieurs prix, Virginie Tanguay est membre de la Montréal Art Academia et de l’Institut des arts figuratifs.

Aujourd’hui, elle est membre du conseil d’administration de la Société de l’Ordre du Bleuet, présidé par Michel Bonneau.




Qui est Céline Larouche?

Céline Larouche, nommée administratrice au conseil d'administration de l'Ordre du Bleuet 
© Photo Christiane Laforge - Ordre du Bleuet

Poète, romancière, éditrice, Céline Larouche n’est retraitée que de sa carrière d’enseignante, après 34 ans de service. Native de Mistassini, mère de quatre enfants, grand-mère de trois petits-enfants, elle alimente son désir de découvrir les autres par les voyages, mais aussi par l’accueil d’étrangers. La somme de ses expérience, elle l’a partagée pendant quatre ans avec les jeunes, comme mentor pour Académos.

De 1994 à 2013, Céline Larouche a publié cinq recueils de poèmes et six romans. Deux ouvrages sont en préparation, des poèmes sous le titre De braises et de cendres et un roman Toi de l’instant. Auteure de contes pour enfants, elle a aussi participé à des collectifs de nouvelles et de haïkus, ainsi qu’à des activités mariant peinture et poésie

Lectrice et correctrice de manuscrits, de mémoires de maîtrise, conférencière dans les écoles et les bibliothèque, elle coordonne les déjeuners mensuels du Pavillon Camil-Lavoie d’Alma (section bureau) et pratique l’économie sociale en aidant une petite entreprise pour ses fonds de roulement. Soucieuse de l’environnement, elle a été secrétaire de l’Association pour la défense du Petit Marais à Saint-Gédéon, poste qu’elle occupe maintenant au comité d’environnement de l’AREQ-02

Co-fondatrice des Éditions Félix, dont elle a été secrétaire et présidente, elle a fait partie d’un groupe de compétence en lettres et éditions au Conseil des arts et de la Culture. Responsable du volet littéraire de la Fête des arts de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, secrétaire pendant un temps à l’Association professionnelle des Écrivains de la Sagamie dont elle est membre, elle a été nommée au conseil d’administration Les universitaires du 3âge à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Fondatrice de l’association Les poètes du bleu pays, membre active du Clan des mots qui se produit chaque mois au Côté-Cour de Jonquière, elle l’est aussi de la Fédération québécoise du loisir littéraire. En 2001, avec Yvon Leblond, elle a fondé les Éditions SM, comptant à ce jour une cinquantaine d’ouvrages publiés : poésie, roman, nouvelle, biographie, théâtre, essai. 

En 1998, Mme Larouche a reçu la médaille de l’Assemblée nationale pour son implication dans la promotion de la langue française dans le cadre de ses cours en sciences de la nature et sciences physique, ses expos-sciences et impro-science.

Et aujourd’hui, Céline Larouche est membre du conseil d’administration de la Société de l’Ordre du Bleuet. 



mardi 30 octobre 2018

Le conseil d'administration de l'Ordre du Bleuet recrute



Depuis sa fondation l'Ordre du Bleuet a pu compter sur le dévouement et la constance d'administrateurs bénévoles. Ils se créent des liens, des amitiés, une complicité. Cela est ressenti plus fortement lorsqu'un membre de l'équipe annonce son départ. 

Au cours de l'été dernier, il y a eu comme un vent d'automne qui a soufflé sur la Société de l'Ordre du Bleuet. L'arbre a perdu quelques feuilles. 

Germaine Trembla remettant le certificat d'honneur à Jean-Marc E. Roy
 reçu Membre de l'Ordre du Bleuet en 2017

Notre secrétaire de longue date, Germaine Tremblay, fière maman du célèbre danseur, chorégraphe et musicien Guillaume Côté, a dû mettre fin à son engagement afin de disposer de plus de temps pour ses petits-enfants. Nous tenons à la remercier pour toutes ces années où elle a travaillé au service d'une cause qui lui tient à cœur : les arts et la culture.  

Guylaine Hébert remettant le certificat d'honneur à Dany Turcotte
reçu Membre de l'Ordre du Bleuet le 2 juin 2018.

L'équipe de Michel Bonneau a perdu sa vice-présidente au Lac, la dynamique Guylaine Hébert qui a grandement contribué au franc succès de notre 9e Gala, le 2 juin dernier à la salle Maria-Chapdelaine-Desjardins de Dolbeau-Mistassini. Ce fut court mais intense. Merci Guylaine.

Benoît Gauthier remettant le certificat d'honneur à Rina Simard
représentant Jean-Paul Lapointe reçu Membre de l'Ordre du Bleuet en 2018,
à titre posthume.

Enfin, le discret Benoît Gauthier, a dû lui aussi avec regret renoncer à poursuivre l'aventure.

Malgré l'hiver qui frappe à la porte, notre conseil d'administration ose croire au retour des hirondelles. Le recrutement est amorcée et porte déjà fruits. Deux Jeannoises réputées dans le monde des arts viennent de se joindre à nous. Il s'agit de Céline Larouche d'Alma, poète, écrivaine et éditrice et de Virginie Tanguay, artiste peintre de Roberval. Nous vous en reparlerons sous peu.

Pendant ce temps, les membres du C.A. ont procédé à des nominations lors de leur dernière rencontre. Danielle Larouche est la nouvelle secrétaire de l'Ordre, tandis que Diane Boily est la nouvelle présidente au Lac. 

Il y a encore un poste à combler comme administrateur pour le Saguenay pour compléter l'équipe du président Michel Bonneau. 

Les lauréats 2018

Mission accomplie, une fois de plus, grâce au travail des membres du conseil d'administration et de l'équipe du Comité des candidatures. Un rappel du Gala 2018 : Sous le regard satisfait de la présidente du Comité des candidatures, Christiane Laforge, Jacinthe Couture, Colette Hébert-Boillat, Micheline Hamel, Marie-Nicole Lemieux, Rina Simard (Jean-Paul Lapointe) Michel Bonneau président de la Société de l'Ordre du Bleuet, Réal Fortin (André Dédé Fortin), Guylaine Grégoire, Dany Turcotte, Lyne L'Italien, Christian Roberge et Jérémie Giles, fondateur et président ex-officio de l'Ordre du Bleuet.