mercredi 30 octobre 2019

Diane Boily succède à Michel Bonneau à la présidence de l'Ordre du Bleuet


Diane Boily,
présidente du conseil d'administration de la Société de l'Ordre du Bleuet
©Andrée-Anne Lachaine photographie

Diane Boily succède à Michel Bonneau à la présidence de la Société de l’Ordre du Bleuet. Après sept année à la tête de cet organisme régional pour les Arts et la Culture au Saguenay–Lac-Saint-Jean, Michel Bonneau a dû, avec regret, quitter son poste pour des raisons de santé. Cependant, il demeure président ex-officio et passe les rênes à Diane Boily, membre du c.a. et vice-présidente au Lac-Saint-Jean depuis 2017. 

Virginie Tanguay de Roberval est élue à la vice-présidence au Lac-Saint-Jean. Le conseil d’administration se compose désormais de Diane Boily présidente, Gilberte Dufresne vice-présidente Saguenay, Virginie Tanguay vice-présidente Lac-Saint-Jean, Danielle Larouche secrétaire, Régis Guérin trésorier, Céline Larouche administratrice, Jacinte Lavoie administratrice (nouvelle recrue), Jérémie Giles fondateur et administrateur, Michel Bonneau président ex-officio.

 Le caractère régional de l’Ordre du Bleuet se reflète dans la composition de son conseil d’administration qui compte 5 représentants du Saguenay et 4 du Lac-Saint-Jean.

Diane Boily est détentrice d’un baccalauréat en Éducation de l’UQAC. Retraitée de l’Enseignement et de la présidence du syndicat de l’enseignement du Lac-Saint-Jean, elle a multiplié ses centres d’intérêts, assumant la présidence de l’Alliance chorale régionale La Gaillarde pendant 8 ans. Membre du conseil d’administration de l’Alliance chorale du Québec (ACQ) pendant 10 ans. Elle est également membre du comité national de la retraite à l’AREQ depuis 2003 et elle siège au Conseil sectoriel de l’AREQ Lac-Saint-Jean. Mme Boily fut pendant 15 ans membre du conseil d’administration de la Fondation Alexis-le-Trotteur dont le but est de soutenir le développement de l'excellence sportive et artistique des jeunes.







jeudi 24 octobre 2019

Martin Gaudreault succède à Christiane Laforge à la présidence du Comité des candidatures


Martin Gaudreault, nommé président du Comité des candidatures

Lors de sa dernière assemblée, le Conseil d’administration de la Société de l’Ordre du Bleuet a entériné la nomination de M. Martin Gaudreault à la présidence du Comité des candidatures, telle que proposée unanimement par les membres du Comité. 

Reçu Membre  de l’Ordre du Bleuet au 10eGala honorifique de l’Ordre le 14 juin dernier, Martin Gaudreault succède à Christiane Laforge, écrivaine et journaliste à la retraite, spécialisée en arts, qui occupait ce poste depuis 2009, année de la fondation de cet organisme régional pour les Arts et la Culture.

Recruté au sein du Comité des candidatures le soir du Gala 2019, Martin Gaudreault n’a pas hésité à se joindre à cette même équipe solide qui lui a permis d’accéder au titre de Membre de l’OB pour la qualité de ses œuvres photographiques et sa contribution bénévole, depuis plusieurs décennies, pour le développement de plusieurs organismes culturels et sportifs. Directeur général de l’Office municipal d’habitation de Roberval depuis 2008, M. Gaudreault a aussi travaillé dans le milieu de l’Enseignement de plusieurs Commission scolaire ainsi que dans le domaine de l’architecture. Comme photographe, il a exposé en Europe et en Amérique du Nord. Récipiendaire de plusieurs prix prestigieux, il a été le premier photographe admis à l’Académie internationale des Beaux-Arts du Québec. Il est aussi membre du Mondial Art Academia et de l’Académie des Arts, Sciences, Lettres de Paris.

Lettre d'au revoir de Christiane Laforge

C’est à regret que le Conseil d’administration et le Comité des candidatures voient leur présidente quitter ses fonctions, laquelle, après dix années consacrées à nos artistes, souhaite mettre son temps au profit de ses propres projets d’écriture. Voici la lettre qu'elle a adressé au Conseil d'administration lors de sa démission:

Mon cœur s’habille des vents de l’automne ce lundi 7 octobre 2019. Je me sens arbre qui voit chuter ses feuilles dans chaque geste qui précède la dernière tâche. C’est un départ. Pas un divorce. Demain je ferai le dernier pas. Après demain je ferai un premier pas.

D’ici là, mon cœur s’habille des vents de l’automne qui me dépouillent de dix ans de feuilles accumulées, temps donné, temps investi, temps de souvenirs riches de tant de personnes exceptionnelles.

Je quitte la présidence du Comité des candidatures de l’Ordre du Bleuet. 

Avec tristesse, car la cause est belle. 
Avec optimisme, car l’Ordre a bien grandi et la relève est de qualité.
Avec espoir, car nous sommes de plus en plus nombreux à comprendre les enjeux d’un tel organisme de reconnaissance et de sauvegarde de notre histoire artistique, patrimoniale et culturelle. 

Christiane Laforge
Future ex-présidente
Du Comité des candidatures
Société de l’Ordre du Bleuet 
-30-

Qui est Jacinte Lavoie?

Le Conseil d’administration de la Société de l’Ordre du Bleuet accueille un nouveau membre en la personne de Jacinte Lavoie. Voici la lettre de présentation que Madame Lavoie a présentée au C.A. en exprimant son désir de rejoindre cette équipe de bénévoles qui travaillent à mieux faire connaître les personnes contribuant à notre développement culturel et artistique. 

Présentation de Jacinte Lavoie



Un petit mot de présentation sur moi. J’ai grandi sur une ferme à Chicoutimi et suis retraitée de l’enseignement après avoir travaillé auprès d’élèves du primaire plus de trente-cinq ans. J’ai étudié en même temps que j'enseignais et continue de le faire, depuis une dizaine d'années, avec les Universitaires du Troisième Âge (UTA) et je suis secrétaire du conseil d’administration des UTA depuis l’automne 2014.

Je suis une passionnée de lecture et de mots croisés. En fait, tout ce qui touche la culture m’intéresse grandement : expositions, théâtre, musique, films, etc. Depuis 1999, je suis membre de la Société d’étude et de conférences (SEC), section Saguenay–Lac-Saint-Jean, organisme voué à la promotion de la culture, des arts, des lettres et des sciences qui existe depuis 1940 dans la région, dont nous célébrerons le 80eanniversaire en 2020. J’ai exercé plusieurs fonctions au sein de cet organisme.

Depuis 20 ans, je suis aussi administratrice dans le C. A. du Groupe Nature animée (GNA), un organisme à but non lucratif voué à faire connaître, aimer et protéger la nature à toute la population, mais surtout aux jeunes du primaire et des camps de jour. Des activités sont organisées au parc de la Rivière-du-Moulin au printemps et en été et aussi, durant l’année scolaire, à la Salle des Découvertes située au Centre des Arts et de la Culture à Chicoutimi.

J’aime les voyages, les réunions familiales et amicales. Durant une dizaine d’années, je me suis adonnée avec des amis/es à des randonnées pédestres dans la région afin d’en découvrir les magnifiques parcs; c’est, maintenant, malheureusement impossible à cause de problèmes de hanches.

Depuis mon plus jeune âge, la géographie m’intéresse, ce qui fait que j’ai toujours un atlas non loin de moi quand je lis ou que j’entends parler d’un autre pays. Je suis mariée et n’ai pas d’enfants, mais m’intéresse grandement à tous mes neveux et nièces, petits-neveux et petites-nièces et aux jeunes en général. Je m’intéresse aussi aux personnes que je rencontre et je cherche à mieux les connaître, tellement que le mari de ma sœur aînée disait que je travaillais pour les Nations Unies.

Jacinte Lavoie
7 octobre 2019